Vittorio Mezza

Né à Maddaloni (CE) le 25.08.1976, il a grandi à Telese Terme (BN). Après le Baccalauréat en Science, le Diplôme d’Instituteur, le Diplôme de Spécialisation et l’Enseignement des activités de soutien, l’Aptitude au Concours pour l’Enseignement et les études de musique classique, il se transfère à Rome où il obtient son diplôme en Musique Jazz « cum laude » au Conservatoire S. Cecilia. Il participe à plusieurs stages (Berklee Summer School pendant Umbria Jazz, les Séminaires et le cours biennal d’haut perfectionnement pour Trio à Siena).

Il étudie avec des musiciens de renommée internationale comme D. Liebman (Chromatic Masterclass chez East Stroudsbourg University – USA, Pennsylvania), J. Taylor, F. D’Andrea, P. Dalla Porta, S. Battaglia, P. Damiani, F. Jegher, D. Sanborn.

Il participe à plusieurs festivals internationaux: le Festival Franco-Italien de Jazz et de Musiques Improvisées à Rome avec l’orchestre Jazz de S. Cecilia; le Festival Jazz de Roccella Jonica en 2005, où il ouvre le concert du Wayne Shorter Quartet, la Fête de la Musique de Rome et le Festival Jazz de Bitonto, où il ouvre respectivement les concerts du trio de Peter Erskine et du groupe de Mike Stern en 2007; le Standard Bank Jazz Festival de Grahamstown (Afrique du Sud) en 2016.

Il s’est classé en demi-finale au TIM de Marseille ainsi qu’au Time Montreux Jazz Piano Solo Competition 2005 (seul pianiste italien). Il a collaboré en Italie avec Paolo Damiani, Massimo Moriconi, Roberto Gatto, Ettore Fioravanti, Francesco Puglisi, Cristiano Micalizzi, Pietro Ciancaglini, Aldo Bassi; avec le S. Cecilia Jazz Quartet, Diana Torto, Walter Paoli; aux États-Unis il s’est produit avec Dave Liebman, Mike Stephans, Tony Marino, Tony Moreno, Marc Mommaas; au Canada, en trio avec Alec Walkington et Dave Laing (McGill University of Music de Montréal), en trio avec George Koller et Davide Di Renzo (Toronto); en Allemagne avec David Milzow et Tarek Husseini; en Afrique du Sud avec Mark Ginsburg, Romy Brauteseth, Kevin Gibson, Judy Campbell, Justin Binek, Mike Campbell, Micu Narunsky, Maurice Gawronsky, Ian Smith, Sphelelo Mazibuko, Andreas Tschopp, Justin Bellairs.

Il a joué au légendaire Deer Head Inn – Pennsylvania, USA; à l’Upstairs Jazz Club de Montréal; au Lula Lounge Jazz Club de Toronto; au Festival International de Grahamstown en Afrique du Sud; au Kaleidoscope Jazz Lounge, au Winchester Mansions et au Théâtre Jazz at the Nassau – Capetown – Afrique du Sud; à Rome au Conservatoire de S. Cecilia, La Casa del Jazz, Basilique de S. Agnese in Agone, Villa Giulia, Teatro dei Contrari, Villa Pamphilj, Villa Celimontana, Palazzo Farnese; Teatro Vespasiano de Civitavecchia, Anfiteatro Romano de Benevento, Teatro Comunale de Ceglie Messapica, Teatro Vespasiano de Rieti, Palazzo Reale de S. Leucio à Caserta; au Conservatoire de L’Aquila, au Conservatoire de Reggio Calabria, au Musée Archéologique National et au Théâtre Cilea de Reggio Calabria ; à l’Université de Cosenza, au Festival ‘Come Back’ de Giubiasco (Suisse) avec le groupe musical I Giganti, prenant partie aussi à beaucoup de programmes TV pour RAI et Mediaset.

Il a enregistré son premier album MP2 live Mezza Pagni Jazz Duo, publié par Splasc(H) Records, suivi par le cd Solinsieme pour Domani Musica Ed. Mus. qui ont obtenu des recensions enthousiastes de la part des plus importants critiques italiens comme Franco Fayenz, Vittorio Lo Conte, Neri Pollastri, Giordano Selini, Diego D’Angelo, Gerlando Gatto, Andrea Romeo, Gianni Montano, Michael Alberga et par des magasines de jazz comme MUSICA JAZZ, JAZZIT.IT, ainsi que sur le Corriere della Sera, l’Unità, Milano Finanza, Gioia, Il Tempo in Italia et sur la presse internationale (Japon, États-Unis, Suisse, France, Canada).

Il se classe parmi les Meilleurs Nouveaux Talents Italiens en 2006 à l’occasion du referendum TOP JAZZ 2006, organisé par Musica Jazz.

Il gagne le concours International de composition “O. Sindici” 2006, obtenant la publication de ses compositions originales pour piano seul. Ensuite il est finaliste au Concorso Internazionale per musica applicata a video d’autore – Roma Soundtrack Competition 2007.

Il a publié Pianogrups Vol. 1 te Vol. 2 (BERBEN Ediz.), Birth from a bird – pour piano et Memories of Love (Florestano Ediz.).

Il a participé à plusieurs programmes radio avec interviews : ICN Radio de Westwood, New Jersey (USA) – qui lui a dédié un programme, Radio Italiana Canadese à Montréal, interview au journal américain L’America Oggi (juillet 2009); il a participé au programme Notturno Italiano de Rai Radio International (interview par A. Pierotti).

Son album Vittorio Mezza Trio (Abeat Records) a été présenté, avec un grand succès, chez La Feltrinelli Libri e Musica de Rome et proposé dans plusieurs programmes radio européens, comme ‘Battiti’ de Rai Radio Tre, Radio Montecarlo, Radio 105, LifeGate Radio, Radio 24, Radio Jazz 34 en France, Jazz Radio de Berlin, JAZZFM91 en Canada, Radio ARA Luxembourg, ainsi que dans un grand nombre d’autres Pays comme les États-Unis, Corée, Romanie, Albanie, Chili, Croatie, Mexique, Pologne, République Tchèque, Colombie, Grèce, Islande, Canada, Pérou, Slovénie, Afrique du Sud, Israël, Serbie, Belgique, Espagne, Portugal, Suisse, Angleterre, Équateur, Honduras, Belarus, Indonésie, Guatemala, Brésil, Slovaquie, Qatar, Bangladesh, Panama, Thaïlande, Norvège, Arménie, Pays Bas, Nigeria, Bahamas, Ukraine, Malaysia, Sudan, Turquie, Bolivie, New Mexico, Mexique, République de Macédoine, Argentine, Costa Rica, Suriname, Singapore, Hawaii, Venezuela, Suède, Émirats Arabes Unis, Antilles Néerlandaises, Georgia, Côte d’Ivoire, Hong Kong, Russie, Japon, Inde, Nouvelle Zélande et Australie (où quelques morceaux de son album en trio ont été arrangés pour choir et orchestre).

Cet album a aussi été sélectionné par la Compagnie aérienne ALITALIA comme l’un des meilleurs albums de jazz. La revue Italienne de jazz « JAZZIT » a classé Vittorio Mezza Trio comme Disque de l’Année 2010 dans deux catégories : « 100 Meilleurs Albums de Jazz 2010 » et « Composition et Ensemble », c’est-à-dire parmi les meilleurs musiciens et compositeurs italiens pour le referendum JAZZIT AWARD 2010.

Vittorio Mezza a participé comme conseiller musical au stade ‘G. Meazza’ de S. Siro (MI) à l’occasion de la réalisation de la pièce moderne « I Promessi Sposi » par A. Manzoni, sous la direction de M. Guardì, orchestration de R. Serio, diffusée en « prime time » sur RAI UNO et représentée ensuite au Teatro della Valle dei Templi de Agrigento et au Teatro degli Arcimboldi de Milan.

Il a aussi participé au projet jazz My World publié par Raitrade.

Son traité Nuovi Percorsi Improvvisativi – Tecniche avanzate pentatoniche a été publié par la Libreria Universitaria de Padova. Parmi ses projets plus importants par piano seul, il faut mentionner son album Life Process qui a été publié par Abeat Records en 2012.

Beaucoup d’articles ont été écrits sur cet album et une interview exclusive à Vittorio Mezza a été publiée sur JAZZIT de Juillet-Aout 2012. L’album a été présenté sur RAI RADIO TRE dans le programme BATTITI conduit par le critique et journaliste de jazz Pino Saulo. Suivant l’invitation de l’Ambassade Italienne à Yaoundé/Cameroun, l’album a été présenté aussi à l’Institut Culturel Français de Douala (Cameroun) à l’occasion de la 15ème édition du Festival International Ya-Jazz le 8 novembre 2012. Le 12 mai 2013 Vittorio Mezza a proposé Life Process en concert (piano seul) à l’occasion du festival Percorsi Jazz 2013 au Conservatoire S. Cecilia de Rome.

Le 3 décembre 2013 il se produit en quatuor avec M. Paolo Damiani au Conservatoire S. Cecilia de Rome dans la VII édition du « ‘Premio Via Vittoria’ (organisé en collaboration avec le Conservatoire et l’Académie S. Cecilia). En cette occasion M. Gianni Letta a remis le Prix Spécial à M. Sir Antonio Pappano.

Le 19 juillet 2014 Vittorio Mezza a reçu le Premio Nazionale Anselmo Mattei XIème édition, comme artiste affirmé, à San Salvatore Tesino (BN), où il a fait un concert par piano seul.

Le 23 et 24 septembre 2014 il a tenu une masterclass sur l’approche contemporaine au jazz, en qualité de Coordinateur du Département de Nouvelles Technologies et Langages Musicaux, avec le saxophoniste allemand David Milzow, et il a présenté officiellement le nouveau CD MMP – Mezza Milzow Project publié par Abeat Records, avec David Milzow aux saxophones et Ettore Fioravanti à la batterie. Les notes d’accompagnement de cet album contiennent la critique très encourageante de David Liebman. L’album a été est présenté par Rai Radio Tre le 21 octobre 2014 et ensuite proposé en Allemagne pendant le Tour de janvier 2015.

Le 18 novembre 2014 Vittorio Mezza a été interviewé par Radio Jazz FM de Toronto au sujet de son projet « Vittorio Mezza American Trio » avec George Koller à la contrebasse et Davide Di Renzo à la batterie. A Toronto il enregistre son nouvel album NAPOLI JAZZ SONGS, qui va sortir officiellement le 7 octobre 2016 (Abeat Records).

Il collabore avec Rai Radio Televisione Italiana depuis 2005 et il apparaît comme professeur de Jazz dans les classements de la plupart des Conservatoires italiens. Il a participé à l’important Festival MILANO PIANO CITY (Edition 2015), piano seul, chez Villa Belgioioso. Il fait un concert à l’ All Saints Church de Rome avec le saxophoniste Mark Ginsburg et le choir polyphonique Bel a Cappella de Sidney (Australie). Il participe de nouveau à MILANO PIANO CITY (Edition 2016) à Porta Nuova Smart Community. Comme professeur de musique, il a collaboré avec de nombreux Conservatoires italiens : il a été professeur de Piano Jazz au Conservatoire S. Cecilia de Rome (années 2008-2010), Chair de Piano Jazz au Conservatoire Francesco Cilea de Reggio Calabria (années 2011-12, 2012-13 et 2013-14), il a collaboré comme professeur de piano jazz avec le Conservatoire F. Morlacchi de Perugia (année 2013-14), il a tenu le Cours de Claviers Electroniques au Conservatoire G. B Martini de Bologna (années 2013-14 et 2014-15), Chaire de Piano Jazz au Conservatoire F.E. Dall’Abaco de Verona (année 2014-15),

Son projet international plus récent est CONVERGENCE, qui va être publié sous peu, réalisé en Quartet avec le saxophoniste et compositeur sud africain-australien Mark Ginsburg. Pendant les mois de juin/juillet 2016 ils ont présenté ce projet en tour dans les villes principales de l’Afrique du Sud. Le Tour Sud Africain s’est terminé avec leur participation au Standard Bank International Jazz Festival de Grahamstown, où le projet Convergence a été accueilli avec grand enthousiasme par le public et par la critique. Les notes d’accompagnement de cet album montrent le soutien de deux importants artistes internationaux, David Liebman (grand saxophoniste et professeur de musique) et Bruce Cassidy (Blood, Sweat & Tears). CONVERGENCE sera publiée en 2018 par le label majeur Ozella Records en Allemagne.

Le dernier album de Vittorio Mezza, NAPOLI JAZZ SONGS, enregistré par le Vittorio Mezza Canadian Trio au Number 9 Studio de Toronto (Canada), sorti en version numérique aussi bien qu’en format physique, a été publié le 7 octobre 2016 par Abeat Records et distribué dans le monde entier.

Au mois de novembre 2016, Vittorio Mezza a enregistré un autre album avec le saxophoniste allemand David Milzow aux Wohlklangforschung Studiios de Hannover : MMEQ – MEZZA MILZOW EUROPEAN QUARTET. Cet album est en cours d’accomplissement et sera publié en 2017 de la célèbre société de disques UNIT RECORDS.

Vittorio Mezza actuellement est professeur titulaire de Piano Jazz au Conservatoire Licinio Refice de Frosinone. Il a aussi été professeur titulaire de Piano Jazz au Conservatoire Alfredo Casella de L’Aquila, au Conservatoire Lucio Campiani de Mantova, il a tenu le Cours de Claviers Electroniques au Conservatoire G. B. Martini de Bologna et, à partir du mois de novembre 2016, il tient les Courses Libres de Piano Jazz et de Composition Jazz chez « La Casa del Jazz » de Rome, en collaboration avec le Conservatoire Santa Cecilia de Rome.

Vittorio Mezza est l’auteur du livre FRAGMENTS – Ten jazz compositions for piano solo, publié au mois de décembre 2016 par UTORPHEUS – BOLOGNA, un des plus importants éditeurs italiens, dans la « Collana di Musica Contemporanea ».

E ‘a été interviewé par JAZZIT Magazine (Mars-Avril 2017 n. 98) sur le projet TRIO Napoli Jazz Songs qui, en ce moment, est transmis par les plus importantes stations de radio italiennes et étrangères (de ‘Battiti’ Rai Radio Tre à Radio Luxembourg Radio Swiss Jazz, Radio Berlin, Jazz Radio 106,8, Réseau Deux Suisse italienne, pour ne citer que quelques-uns), ainsi que des commentaires favorables par les grands journaux et magazines italiens (la Repubblica, Jazz, Il Mattino, TGcom 24, Audiophile, Cadence Jazz Magazine , LA GAZETTE BLEUE d’ACTION JAZZ, etc., etc.).

Le 2 mai 2017, il a été invité à représenter l’Italie en tant que pianiste de jazz de la plus grande station de radio au Canada – la JAZZFM – en collaboration avec l’Institut culturel italien et le Consulat Général d’Italie pour 2017 Sons de l’Italie Concert JAZZ.FM91 série, Toronto (Canada).

Le 20 mai (à Rome) et le 2 juillet (à Milan) 2017 concert dans le Piano City, l’événement important milanais dédié au piano seul.

Le 23 octobre 2017, à l’occasion de la Journée mondiale des Nations Unies pour la fin de l’impunité pour les crimes contre les journalistes, elle a été diffusée à la Sala Koch de Palazzo Madama, en présence du Président du Sénat de la République, Pietro Grasso, l’hymne «Libertà va à la recherche», composé par Vittorio Mezza, dont le titre a été choisi par le grand journaliste Alberto Spampinato, directeur de l’Association Ossigeno per l’Informazione.

En novembre 2017, il est en tournée en Allemagne avec le projet MMEQ (Mezza Milzow European Quartet) touchant les principales villes allemandes et jouant au prestigieux  » Birdland  » à Hambourg.

Il préside actuellement la chaire de piano jazz au Conservatoire Licinio Refice de Frosinone et le cours de clavier électronique au Conservatoire Giovan Battista Martini de Bologne.